Le haut lieu de cette technique (faïence égyptienne) se situe

près de Louxor, historiquement à Qorna.

Que ce soit de nos jours ou il y a 3000 ans avant notre ère,

la fabrication des perles de faïence

a toujours utilisé les métériaux présents sur place.

La faïence est issue du sable quartzeux

de cette région.

 

perles- brun-ceramique-perles-style-egyptien

 

La technique (savoir-faire ancestral)

La pâte d'argile est étalée et enroulée

autour d'un mandrin (tige métallique) afin de former

des tubes qui seront ensuite découpés

à la lame de rasoir en petits tronçons

de 2 mm à plusieurs centimètresde long.

D'où leur nom de perles annulaires

ou tubulaires.

Après le séchage au soleil, le mandrin est ôté.

Les perles sont ensuite disposées sur des plateaux métalliques

avant se subir une cuisson sur le feu.

 

Des teintures naturelles sont utilisées afin de teinter

dans la masse la pâte d'argile quartzeuse.

Le "bleu égyptien" très répendu est

composé de quartz, d'un silicate de cuivre et de calcium.

 

 

perles-faïence-perles-style-egyptienperles-faïence-perle-style-egyptien

 

On retrouve également le scarabée sculpté

en faïence "bleu égyptien".

 

Ci-dessous une de mes créations utilisant

ce célèbre scarabée.

DSC05899

 

 

De nombreux pectoraux réalisés avec des perles de faïence

ont été retrouvés dans les tombeaux égyptiens ou

sont représentés sur les bas-reliefs des temples.

Ils étaient portés aussi bien par les pharaons et

les hauts dignitaires que par les hommes

et femmes du peuple.

plastron ancien faïence bleu

 

 

* * *

Mon utilisation des perles en faïence d'Egypte :

DSC05552

A retrouver sur ma boutique ICI